Espaces techniques


4 axes abordés dans les espaces techniques

 

AXE 1 : FERME NUMERIQUE ET TECHNOLOGIQUE

 
L’agriculture en pleine révolution numérique ?

Outils connectés, Outils d’Aide à la Décision informatisés, robots, GPS, pulvérisation intelligente, modulation intraparcellaire : l’agriculture est un domaine d’application privilégié des utilisations du numérique. Venez découvrir les opportunités offertes par ces nouvelles technologies. 

Laissez-vous guider au sein de la ferme numérique d’aujourd’hui et de demain : 
  • Observer et mesurer : des données de plus en plus accessibles grâce aux stations météo connectées et autres capteurs...
  • Analyser et décider : des mesures valorisées grâce aux OAD et au tableau de bord connecté ...
  • Agir avec précision : GPS, modulation intraparcellaire, pulvérisation, robots n’auront plus de secret pour vous. 

Un seul objectif pour ces technologies : contribuer à améliorer les performances économiques, techniques, environnementales des exploitations, en permettant d’être plus réactifs dans un contexte de plus en plus variable.

 

AXE 2 : FERME FERTILE


 
Productivité/Qualités et fertilité des sols : que se cachet-il derrière ces 2 éléments indissociables ?

Une ferme productive à l’écoute des exigences des filières : focus sur les débouchés du blé tendre et des orges brassicoles.
  • La génétique fait partie des solutions pour répondre aux défis de l’agriculture : demandes des marchés (qualités), mieux valoriser l’azote disponible, produire dans un contexte de changement/à-coups climatiques, et mieux résister aux bio-agresseurs (maladies, ravageurs-viroses). Grâce au progrès génétique, le choix variétal, dans sa large gamme, a pour ambition de répondre à la demande des marchés.

Venez découvrir les progrès de la sélection génétique : quelles ont été les évolutions jusqu’à nos jours et où va la sélection ? Quelles  variétés et bouquets variétaux offrent actuellement les meilleurs compromis technico-économiques pour mon exploitation ?
  • Fertilisation azotée des céréales à paille : comment ajuster au mieux les apports d’engrais pour concilier rendement et teneur en protéines ?

A découvrir sur cet espace : variétés et teneurs en protéines, calcul de la dose à apporter et besoins qualité, pratiques et fractionnements des apports, nouveaux engrais et volatilisation, pilotage en fonction du potentiel de l’année.

Le sol : un acteur majeur de la production
  • Un état des lieux sera fait sur les 3 pans de la fertilité des sols
-    fertilité physique [facteurs de risque et impacts d’un tassement de sol sur l’enracinement des cultures, diagnostic de la structure d’un sol, de sa perméabilité], 
-    fertilité chimique [biostimulants, fertilisation de fond, engrais réduisant les risques de volatilisation], 
-    fertilité biologique [lien entre les résultats des analyses microbiologiques et les qualités des sols,  impact d’un amendement organique sur le bilan humique des sols, effets des apports de matières organiques sur le sol et la plante, connaître la faune du sol pour mieux la préserver].
  • Comment tirer parti des couverts végétaux : focus sur les cultures intermédiaires (depuis le choix de l’espèce jusqu’à sa destruction), sur les cultures fourragères, sur les couverts semi-permanents. Venez découvrir une vingtaine de couverts végétaux et leurs impacts sur les cultures suivantes. 

Quels effets attendre des techniques d’implantation en strip till et semis direct ?
 
 

AXE 3 : FERME FLEXIBLE

 
 
L’agriculture française doit relever un défi complexe mais possible : continuer à produire de la qualité en quantité, dans le respect de l’environnement, tout en assurant un avenir économique à ses exploitations. Dans certaines situations, des changements sont nécessaires.

Laissez-vous guider au sein d’un parcours didactique et ludique : 
  • Reconstituez le puzzle de votre exploitation : quelle est ma situation ? comment est construit mon système de production ? quelles sont mes problématiques prioritaires ? 
  • Qu’attendre d’un changement de système ? Précisions sur les leviers techniques et économiques, témoignages avec des exemples qui marchent
  • Et mon exploitation demain ? Faut-il introduire du changement ? Quels en seraient les enjeux sur mon organisation, ma rentabilité ? avec quel niveau de risque?
 
 

AXE 4 : FERME EN ROUTE VERS LA PROTECTION INTEGREE

 
 
Conjuguer les moyens de lutte à tous les temps : la protection intégrée des cultures consiste en une combinaison de mesures prophylactiques [choix variétal, agronomie, auxiliaires], d’une connaissance du risque [grâce aux observations, prévisions, diagnostics, OAD], de la lutte directe [produits phytosanitaires, biocontrôle, lutte physique].

Quels leviers ou quelles combinaisons de leviers pour atteindre mes objectifs de production selon mes contraintes ?
  • Désherbage en céréales : associer lutte chimique et levier agronomique pour combattre les vulpins en les dicots’ en fonction de mon contexte pédoclimatique
  • Maladies des céréales : les clés pour anticiper les stratégies de lutte [diagnostic et reconnaissance, choix variétal, positionnement des traitements en OAD, innovations fongicides et biocontrôle]
  • Quelles pistes pour faire face aux ravageurs des céréales ? quelle utilisation des auxiliaires ?
  • Quoi de neuf en pomme de terre : protection fongi, défanage, fertilisation
  • La protection intégrée en oléoprotéagineux
  • Lin fibre et tabac : des cultures à découvrir
  • Maïs et protection intégrée : aujourd’hui les trichogrammes en lutte contre la pyrale, et demain ?